$15 FLAT RATE SHIPPING ON ANY ORDER AT ALL TIMES! // TARIF FORFAITAIRE DE LIVRAISON DE $15 SUR TOUTES LES COMMANDES EN TOUT TEMPS !

A Live Musical Excerpt from Alex Henry Foster & The Long Shadows / Voici un extrait de musique live d'Alex Henry Foster & The Long Shadows

Voir plus bas pour la version francophone

It’s always really humbling for me to realize just how close we are all becoming through those Cult Missives. It gives me a great sense of "now"! Taking the time to write like this, I can’t believe we’re already halfway through July, mid-year, a year that will be marked in our personal and collective memories forever, for whatever good or tragic reasons.

In fact, writing those letters brings back a great notion of hopeful humanity for me, as the connection we have is rich in honesty and sincerity. Regardless of the form it takes, it’s real. I truly value that type of genuine connection we have. It's meaningful and that’s why I feel very privileged not only to guide you into Alex’s creative universe but to also share about the emotions his paradoxical world reveals or inspires others.

Therefore, I was really happy to receive so many answers following the last missive I sent you last week, messages I take immense pleasure in sharing with Alex as we go out for a short walk with his two “boys” Leonard & MacKaye! Your words resonate significantly, especially knowing how personal and intimate the song "Snowflakes in July" is for Alex, and just how every single word he sings has been hard for him to write down and acknowledge. But as he often says, personal healing can only begin once the measure of acceptance and let go that always precedes freedom and peace takes place. And as Alex kept telling me, brokenness is an opportunity we all have to define or redefine our existence.

So, we spent the entire week slowly approaching the song "Snowflakes in July", as we’re getting ready for the July 26th live broadcast held by the cultural hub BrooklynVegan. We haven’t played that song together since last November as we played the Astral in Montreal as an extra concert following the sold-out Jazz Festival concert, which is what pretty much gave birth to Alex’s live solo journey! Having performed the song three times only, it makes this next live event something unique and significant.

Alex's despise for creative formatage makes every rehearsal challenging for us as a band, especially as we know he is looking for something intangible, something that transcends the song itself. So for us, it goes beyond being ready musically; we need to be completely atoned with the moment,  especially as we know we won’t have several rehearsals with Alex who always arrives with tones or new lyrics and different musical ideas to make sure no one will start what he calls the “jukebox copy cat effect”. This is the reason we have to be willing to abandon ourselves to the immersion of the instant stream, otherwise, everything feels odd and out of place.

Since we started playing as The Long Shadows, it became essential for us to go back to the essence of the song, its meaning, the moment it was written, and to find how it resonates for every one of us personally and collectively. This way, when Alex joined us to rehearse, we were already disposed and willing to discover whatever may come our way in that particular instant. It’s especially true for the song "Snowflakes in July", as we were there when Alex lost his father and witnessed a few pieces of what he had to go through thereafter. It wasn’t our “forced love” that would offer him the solace we all wanted to give him.

“There will be time…” but we all felt that time was “right here, right now”. All empowered and animated from the emergency to be one and to allow this inspiring communion to lead us musically, lyrically, spiritually, we were fuelled by hearing Alex singing new words about his vision of sorrows, allowing himself to go back to a place so personal that we didn’t know even existed at this point. It was a place of pure lucidity and raw honesty that became a template for us to follow him in such a place of transcendence...

And without too much thinking, “Sorrows (If Only I Had Known)” became a brand new song… We were all moved, overwhelmed, sweaty, and emotionally empty, but all grateful in a deep kind of way as we felt we all went to hell and back together… transformative in every possible way!

We couldn’t keep this for ourselves, so here it is exclusively for you, my friend!

See you on July 26 at 10am (Eastern Time)! Truly looking forward to sharing this new song and so much more with you! 

Thanks again for inspiring us! 

Your host and friend, 
Jeff 

-------------------------------------

VERSION FRANCOPHONE

C'est toujours touchant pour moi de réaliser à quel point nous nous rapprochons à travers cette Cult Missive, ça donne un grand sens du Now (Maintenant) ! Alors que j'écris ce message, j'ai du mal à croire que nous sommes déjà à la mi-juillet, la moitié de l'année, une année qui va vraiment nous marquer dans nos souvenirs personnels et collectifs, peu importe les bonnes ou les tragiques raisons.

En fait, écrire de telles lettres ramène une grande notion d'humanité remplie d'espoir pour moi, comme la connexion que nous avons est riche en honnêteté et en sincérité, au-delà des formes qu'elle prend, elle est véritable. Je valorise vraiment ce genre de connexion authentique que nous avons, c'est significatif et c'est pourquoi je me sens vraiment privilégié de non seulement te guider dans l'univers créatif d'Alex et de partager aussi les émotions que son monde paradoxal et imaginaire révèle ou inspire les autres.

De ce fait, j'étais très heureux de recevoir autant de réponses suivant ma dernière missive envoyée à vous tous la semaine dernière, réponses que j'ai partagées avec un plaisir immense à Alex, au cours de nos marches quotidiennes avec ses deux "boys", Leonard & McKaye ! Vos mots résonnent de façon significative, surtout sachant à quel point la chanson *Snowflakes in July* est personnelle et intime pour Alex, et comment chaque mot qu'il chante a été difficile pour lui à écrire et à reconnaître. Mais encore une fois, le tout début d'une guérison personnelle implique cette mesure d'acceptation et de lâcher prise, qui précèdent toujours la liberté et la paix. Et, alors qu'Alex ne cesse de me le dire, le brisement est une opportunité que nous avons tous pour définir et redéfinir notre existence.

Alors, nous avons passé toute la semaine à nous approcher doucement de la chanson *Snowflakes in July* alors que nous nous préparons pour le concert en direct du 26 juillet qui aura lieu sur le réseau culturel de *Brooklyn Vegan*. Nous n'avons pas joué cette chanson ensemble depuis novembre dernier lors de notre concert à l'Astral à Montréal ainsi que lors du concert supplémentaire suivant le concert complet au Festival de Jazz, celui-là même qui a donné naissance au voyage live d'Alex en solo ! Alors sachant que nous n'avons joué cette chanson que 3 fois, cela rend ce prochain concert en direct unique et significatif.

Alex détestant la création formatée, cela fait de chaque pratique un défi pour nous en tant que groupe, surtout parce que nous savons qu'il recherche quelque chose d'intangible, quelque chose qui transcende la chanson elle-même, alors pour nous, ça va bien au-delà d'être prêt musicalement, nous devons ne faire qu'un avec le moment, surtout comme nous savons que nous n'aurons pas beaucoup de pratique avec Alex, qui arrive toujours avec plein de nouvelles paroles et différentes idées musicales pour s'assurer que personne ne commence ce qu'il appelle "l'effet jukebox copie conforme" qui ne fait que tuer l'âme d'une chanson. Ce qui est la raison que nous avons d'être prêts à nous abandonner à l'immersion du moment, sinon tout semble bizarre et hors de propos.

Depuis que nous avons commencé à jouer en tant que The Long Shadows, c'est devenu primordial pour nous de revenir à l'essence de la chanson, sa signification, le moment où elle a été écrite, et de trouver comment elle résonne en chacun d'entre nous personnellement et collectivement, alors quand Alex nous rejoint pour pratiquer, nous sommes déjà disposés et prêts à découvrir peu importe ce qui peut arriver dans cet instant particulier. C'est surtout vrai pour la chanson Snowflakes in July, comme nous étions là quand Alex a perdu son père et que nous avons vu un peu de ce qu'il a eu à vivre ensuite. Ce n'était pas notre "amour forcé" qui allait lui offrir le réconfort que nous voulions tous lui donner.

“There will be time…” (Il y aura un temps) mais nous avons tous senti que le temps était « ici », « maintenant »... tous inspirés et animés d'un tel degré d'urgence de ne faire qu'un et de laisser cette communion inspirante nous emmener musicalement, lyriquement, spirituellement. Nous étions régénérés en entendant Alex chanter de nouveaux mots à propos de sa vision de l'affliction, se permettant de retourner à un endroit si personnel dont nous ne connaissions même pas l'existence jusqu'à maintenant. C'était un endroit de pure lucidité et d'honnêteté à l'état brut qui est devenu un modèle pour nous afin de le suivre dans un tel lieu de transcendance...

Et sans trop y penser, “Sorrows (If Only I Had Known)” est devenue une toute nouvelle chanson... Nous étions tous émus, submergés, en sueur et complètement vidés émotionnellement, mais tous reconnaissants de façon très profonde comme nous avions senti que nous étions tous allés en enfer et nous en étions revenus ensemble... tous transformés de toutes les façons possibles !

Nous ne pouvions pas garder ça pour nous, alors voici donc exclusivement pour toi, mon ami !

On se voit le 26 juillet à 10h, heure du Québec (16h, heure de France) ! Nous sommes vraiment impatients de partager cette nouvelle chanson et bien plus encore avec vous tous !

Merci encore de nous inspirer !

Ton hôte et ami,
Jeff

Older Post / Blog plus ancien
Newer Post / Blog plus récent
Close (esc) Fermer

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Search / Recherchez

Shopping Cart / Vos Achats

Your cart is currently empty. / Votre panier est vide.
Shop now / Magasinez